Rédacteur : alexia 13

Composter dans son jardin


Recycler pour votre jardin :

le terreau issu du composteur
Le compost est obtenu par décomposition des déchets végétaux. Au lieu de jeter les épluchures et autres feuilles mortes, on les met en tas, et au bout de quelques mois, on obtient une substance de couleur sombre, ressemblant à du terreau, qu'on mélange à la terre du jardin pour la fertiliser..

Installer son compost :

Un composteur
Le principe est de mettre en tas les déchets pour qu'ils se décomposent. Il est possible de créer un bac de compostage à partir de planches (des palettes récupérées, par exemple) ou de l'acheter tout fait. Dans tous les cas, il devra avoir une trappe pour la récupération du compost mur par le bas, et être couvert pour être protégé des intempéries.

Que mettre à composter? Quel entretien?

le compost
Tous les déchets végétaux : ceux de la cuisine, les fruits et les légumes, le marc de café, les sachets de thé; ceux du jardin, les feuilles mortes, les tontes de gazon, les branches broyées.
On peut aussi y mettre le papier essuie-tout, les litières des animaux herbivores, les coquilles d'oeufs (qui restent entières et servent à minéraliser le compost).

Ne pas mettre :
Les restes de viande ou de poisson, les déjections animales, les plantes malades ou les mauvaises herbes.
Les différents déchets : verts (plantes, légumes ...) et bruns (branches, feuilles ...) devront être en couches alternées, et on y ajoutera quelques pelles de terre de temps à autre.

Le bac à compost devra être aéré, par des ouvertures sur les parois. Il faut veiller à mélanger régulièrement les déchets à la fourche, et vérifier si l'humidité est suffisante. Si ce n'est pas le cas, il faut arroser.

Au bout de quelques mois( 8mois à 1 an), le compost est mûr et peut-être récupéré pour le jardin ou les plantes en pot (le mélanger à 2/3 de terre, dans ce cas)

Expérience ...

les vers dans le compost
En récupérant notre compost, nous avons remarqué de gros vers blancs: nous avons d'abord cru à des larves de hanneton. Après étude, ce sont en fait des vers de cétoines dorées. Contrairement aux vers de hannetons, qui sont nuisibles au jardin, celles-ci sont complètement inoffensives; il est donc inutile de les détruire.
Pour les différencier : le vers de la cétoine dorée à une petite tête et un gros abdomen, alors que c'est l'inverse chez la larve de hanneton.


Fiche proposée par alexia 13





Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.