Le ticket modérateur


La plupart des gens adhèrent à une mutuelle afin de ne plus assurer eux-mêmes le paiement du ticket modérateur. Tour d’horizon des principes de fonctionnement du ticket modérateur.

Quel est le montant du ticket modérateur ?

Le montant du ticket modérateur varie suivant l’état de santé de l’individu et le type de risques.  Il peut également dépendre du respect du parcours de soins coordonnés, de l’acte médical prescrit, de la durée du traitement ou du type et de la quantité de médicaments achetés. Le montant de la part financière à rembourser par l’assuré peut encore varier selon que ce dernier souffre d’une affection de longue durée ou qu’il perçoit une pension d’invalidité. Dans certains cas, le ticket modérateur peut être forfaitaire.

Dans quel cas le ticket modérateur est-il majoré ?

La majoration du ticket modérateur est mise en application lorsque l’individu procède à une consultation hors du parcours de soins coordonnés. Un individu consultant un médecin en secteur 1, ne déclarant pas de médecin traitant, s’acquitte, comme tout le monde, du tarif de consultation à 22 euros. Le remboursement de l’assurance maladie est de 70 %, et le ticket modérateur de l’assuré, 30 %. Puisque l’individu n’a pas déclaré de médecin traitant, son ticket modérateur sera encore majoré de 20 %.

Le ticket modérateur peut-il être exonéré ?

L’exonération du ticket modérateur profite aux personnes souffrant d’une maladie chronique ou invalidante comme les affections de longue durée. Une liste définit d’ailleurs les 30 types de maladies pouvant amener à une exonération du ticket modérateur. En cas d’exonération du ticket modérateur, l’assurance maladie prend en charge, à 100 %, le remboursement des frais de la maladie, dans la limite des plafonds mentionnés dans la Base de remboursement.

La Mutuelle et la prise en charge du ticket modérateur

L’adhésion à une mutuelle permet aux assurés d’échapper, en partie ou en totalité, au remboursement du ticket modérateur. Les modalités de ce remboursement par la mutuelle sont définies dans votre contrat mutuelle. La mutuelle assure toujours le remboursement en cas de dépassements d’honoraires. Rares sont cependant les organismes complémentaires, prenant en charge les majorations.






Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.