Le choix de l'ampoule basse consommation


Ampoule incandescente
Nos ampoules incandescentes ayant maintenant en partie disparues des rayons, quel autre choix avons-nous pour éclairer nos longues soirées d'hiver ?
Suite à cette interdiction, il est en effet apparu d'autres types d'ampoules, et il faut supposer que ce n'est pas fini.
Voici donc une présentation des ampoules en rayon à l'heure actuelle.

L'ampoule fluorescente compacte, ou fluocompacte

Ampoule fluocompacte
Il s'agit de la première ampoule basse consommation et longue durée de vie apparue.
Ses avantages sont donc sa consommation de 75% inférieure à une incandescente, sa durée de vie 10 fois plus longue.

Nous avons tous découvert ses inconvénients, plus ou moins selon les modèles : un volume important selon les modèles, un temps de latence élevé qui fait que l'ampoule est longue avant d'émettre sa lumière maximale ( ce qui peut être un avantage le matin lorsqu'on n'est pas encore bien réveillé ), une durée de vie qui n'est pas forcément celle promise surtout si l'ampoule est soumise à de fréquents allumages/extinctions. De plus, la plupart des modèles n'acceptent pas les variateurs.

Depuis peu, nous avons également appris que ces ampoules émettaient des rayonnements électro-magnétiques importants, suffisamment pour devoir les éloigner au moins d'un mètre de notre personne.
De plus, elles contiennent du mercure, polluant extrêmement dangereux qui nous oblige à d'importantes précautions en cas de casse ou de recyclage.

L'ampoule halogène

Ampoule halogène
L'halogène est souvent associé à une consommation importante car nous avons souvent retrouvé des ampoules de 500 W sur des lampes sur pied. Hors, une ampoule halogène consomme 30% de moins qu'une ampoule à incandescence, et elle apparaissent maintenant dans un format d'ampoule standard ( avec un culot E14 ou E27 ). Leur durée de vie est également le double d'une ampoule classique.

Au niveau des inconvénients, il semblerait que des rayons UV soient émis de ces ampoules, même si un filtre est là pour les éviter. Il s'agit de plus d'ampoules fragiles, mieux vaut éviter de les toucher avec les doigts. De plus, elles émettent beaucoup de chaleur, d'où un risque de brulures. Enfin, l'économie réalisée n'est pas énorme par rapport aux ampoules classiques.

Les ampoules à LED.

Ampoule à LED
Apparues récemment, ces ampoules ont semble t-il beaucoup d'avantages : très faible consommation, ne chauffent pas, durée de vie exceptionnelle ( vous pourrez la garder entre 20 et 50 ans ) et s'allument instantanément.

L'inconvénient actuel est le prix, encore très élevé. Même si celui-ci sera amorti, il faudra tout de même patienter une dizaine d'années pour cela. Ensuite, il s'agit encore d'une lumière dirigée, avec un angle de luminosité réduit, même si des progrès sont fait ces derniers temps. Il n'est actuellement pas possible de remplacer une ampoule centrale par une seule ampoule à LED, il faudrait repenser l'éclairage et disposer plusieurs de ces ampoules à travers la pièce.

Autre inconvénient : les ondes électro-magnétiques qui sont également présentes dans la plupart de ces ampoules. En effet, elles sont en partie constituées d'électronique pour transformer notre 240 V 50Hz

Enfin, il n'est pas possible d'installer un variateur avec la plupart de ces ampoules.

Conclusion

Nous l'avons vu, l'ampoule idéale n'existe pas encore. Par contre, à chaque ampoule son utilisation : si vous avez la possibilité de multiplier les sources de lumière, de trouver des ampoules à LED garanties sans ondes électro-magnétiques et pas trop chères, c'est sans doute la bonne solution. S'il s'agit juste de remplacer une ampoule classique ponctuellement, préférez l'halogène si l'ampoule est proche de vous ou si vous alternez souvent les phases d'allumage / extinction. Dans les autres cas, l'ampoule fluocompacte peut être un bon choix.

En attendant de réellement trouver l'ampoule du futur, à la fois économique, non polluante pour nous et la nature et fournissant une lumière saine pour nos longues soirées d'hiver.






Des internautes avertis ont ajouté :

Ampoules à LED Par Anonyme posté le 2011-08-16 22:23:58
Il semblerait également (et je vous laisse le soin de vérifier ces dires à la date où vous lirez ce petit commentaire) que les ampoules à LED, en émettant un spectre lumineux contenant davantage de lumière bleu, ne soient pas les meilleures pour les yeux au long terme. Evitons dans ce cas de s'en servir comme lampe de bureau ces prochaines années avant d'en savoir davantage.


Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.


Titre *
Votre e-mail (facultatif - non publié)
Votre pseudo
Votre commentaire *
Image associée
Code de sécurité
Les champs marqués d'une * sont obligatoires