Banques & argent
L'autorisation de découvert est un accord passé entre vous et votre banquier qui vous permet de profiter d'une réserve d'argent en cas de difficulté passagère, et dans l'attente de rentrée d'argent. Ce découvert doit bien sûr être provisoire, et le délai de "remboursement" excède rarement 30 jours, et plus souvent 15. De plus, il ne doit pas excéder 90 jours consécutifs. Au delà, votre banque doit vous en demander le remboursement immédiat, ou le transformer en crédit, avec tout ce que cela implique. Vérifiez bien les conditions de cette autorisation afin d'éviter toute mauvaise surprise. Cependant, suivant les banques et votre faculté à négocier avec elle, le taux est souvent bien inférieur à celui pratiqué avec un crédit revolving, et lui est donc préférable dans bien des cas. Si le découvert n'est pas autorisé, il peut malgré tout être toléré par votre banque. Mais les agios dans ce cas sont plus élevés, et vous courrez le risque de voir un chèque refusé ou votre CB bloquée. N'attendez pas, et allez voir votre banquier : vous saurez ainsi à quoi vous attendre. Préparez vos arguments, expliquez qu'il ne s'agit que d'une situation provisoire, qu'une rentrée d'argent va avoir lieu à telle date, et vous aurez plus de chances de le transformer en découvert autorisé.
Aucun versement , de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argents.







Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.


Titre *
Votre e-mail (facultatif - non publié)
Votre pseudo
Votre commentaire *
Image associée
Code de sécurité
Les champs marqués d'une * sont obligatoires