Rédacteur : CB

Construction en bois


La résistance du bois

Maison en bois
Le bois est connu pour être un des matériaux les plus résistants qu'il soit. En effet, grâce à ses caractéristiques mécaniques hors norme, le bois est 6 fois plus résistant que le béton armé. La structure interne des fibres et le débit du bois lui confèrent une capacité de résistance et d'absorption de la pression des plus grandes, dans les matériaux composite naturels. L’histoire nous le prouve aussi ! Des centaines de maisons en colombage en Normandie ou les églises orthodoxes qui ornent les pays d’Europe de l’Est ont résisté à l’érosion du temps et des caprices du climat.

Rapidité et simplicité dans la construction

La légèreté de la construction, la simplicité dans sa transformation et l’assemblage des éléments (poutres, panneaux, etc.) confèrent aux projets d’habitation en bois une rapidité dans les travaux.
La fabrication industrialisée de nombreux éléments dans les ateliers nécessite qu’un simple assemblage en chantier tel un puzzle.  Aussi, grâce à la légèreté du matériau, les fondations sont moins massives, plus transportables et moins complexes lors de l’assemblage.
Enfin, la construction d’habitation en bois est de type sec, c’est-à-dire que les intempéries telles que la pluie ou le gel n’affecte pas le déroulement du chantier.

La capacité d’isolation du bois

Isolation du bois
Dans la construction de maisons en bois, un des avantages mis en valeur est le caractère isolant et écologique du bois. En effet, le bois offre des caractéristiques très intéressantes au niveau thermique. Son coefficient lambda, (unité de mesure de conductibilité thermique d’un matériau) qui mesure la quantité de chaleur traversant une paroi, est de loin supérieur à celui de matériaux tels que le béton ou la laine de verre.
Concernant le calcul du nombre “K”, (mesure des déperditions calorifiques), les constructions en bois atteignent fréquemment des valeurs inférieures à 40, tandis que pour celles dites conventionnelles, les valeurs se situent généralement juste sous la limite admissible du fait des déperditions par renouvellement d’air ou de l’épaisseur du matériau.
Ainsi, Le bois est :
6 fois plus isolant que la brique ;
12 fois plus isolant que le béton ;
450 x plus isolant que l’acier ;
1.700 x plus isolant que l’aluminium.

Le bois et l’environnement

De nos jours, la consommation responsable devient un pré requis dans notre société et il est important de prendre en considération les problématiques environnementales.
Le bois est un matériau peu énergivore dans sa fabrication. En effet, lors de la fabrication d’un habitat en bois, 10 fois moins d’énergie est consommée que celle d’une maison dite conventionnelle.
Aussi grâce à sa capacité d’isolation importante, les constructions en bois sont moins gourmandes en termes de consommation énergétique et de chauffage.
Enfin, les constructions en bois dégage beaucoup moins de CO2  dans l’atmosphère que les constructions conventionnelles et ont une plus grande capacité de stockage du gaz. En effet 1 m3 de bois est capable de stocker 1 tonne de CO2 !

Prêts pour la construction d'une maison en bois ?


Fiche proposée par CB   ; Visitez son Site Web : Construction de Maison en Bois | Confort Bois






Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.