>> >>           décor

Pourquoi manger bio ?


Le sujet est d'actualité : en cette période où l'écologie prend de plus en plus le devant de la scène, il peut être bon de s'interroger sur l'alimentation bio. Une population de plus en plus importante commence à se nourrir de cette manière, les produits bio font même leur apparition dans les grandes surfaces qui ont senti le vent tourner.

Mais qu'est ce que le 'bio'

Fruits et légumes bio
En réalité, il faudrait plutôt se demander :  mais qu'est ce que le non bio. Car le bio n'est qu'un retour en arrière à une agriculture telle que nous l'avons connu pendant des millénaires, agriculture qui utilise la nature pour faire pousser fruits et légumes, avec un agriculteur qui se bat contre les insectes, maladies et mauvaises herbes avec ses connaissances, ses mains et son courage, sans recourir à toutes sortes de produits chimiques.

Il est maintenant de plus reconnu que les produits bio, qu'ils soient végétaux ou animaux, contiennent plus d'anti-oxydants que les produits conventionnels.

Mais qu'est ce que le non bio ?

L'agriculture actuelle, telle que nous la connaissons depuis les années 50, utilise des engrais chimiques, des pesticides, des fongicides et des herbicides. Leur but est de nourrir les terres labourées trop profond, sur-exploitées, de supprimer les maladies, les herbes et les insectes qui pourraient avoir la mauvaise idée de s'attaquer aux cultures. Si l'idée pouvait sembler bonne, elle se révèle bien entendu catastrophique actuellement.

Les effets 'génants' des produits chimiques

En effet, les produits pulvérisés à outrance sur les champs ont plusieurs effets négatifs :

un effet négatif sur notre santé : il n'est pas besoin d'être un excellent scientifique pour se douter que les produits chimiques se retrouvent forcément dans notre assiette, ou dans l'assiette du bétail que nous mangeons. Que nous ingérons donc forcément quantité de ces produits. Que notre corps n'est pas vraiment fait pour être ainsi pollué, et que nous avons quelques chances d'être en plus mauvaise santé si nous les avalons que si nous ne les avalons pas. Entre un fruit traité et un fruit bio placé sur la table, lequel choisirez-vous ?

Mais également un effet négatif sur l'environnement : si l'eau est polluée, que nous dépensons des millions pour la traiter afin qu'elle redevienne potable, si la mer est remplie d'algues, si les crustacés deviennent immangeables, si on risque l'empoisonnement en mangeant des poissons, l'agriculture en est majoritairement responsable.

Le bio est trop cher !

Et oui, acheter des fruits ou légumes bio revient plus cher : il faut plus de main d'oeuvre, plus de terres pour produire autant qu'en agriculture conventionnelle. Pour autant, il ne revient pas plus cher à long terme : en produisant bio, plus de dé-pollution nécessaire, moins de traitement des eaux, moins de dépenses de santé. C'est un problème qu'il faudra bien un jour résoudre : inclure le prix de la dé pollution dans le prix des légumes, par le principe non appliqué aujourd'hui du pollueur-payeur. Le bio apparaitrait alors bien plus avantageux.







Des internautes avertis ont ajouté :

Bio Par Anonyme posté le 2008-05-09 00:00:00
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les produits bio sont aussi chers alors que l'on n'utilise pas d'engrais, pas de traitement ??? Voir d'autres choses, conservateurs ???

Le prix du bio Par VincNet posté le 2008-05-13 00:00:00
Dans le prix des fruits et légumes, le prix du traitement chimique ( engrais, fongicides, pesticides... ), même s'il n'est pas dérisoire, n'est malheureusement pas très cher. Et son avantage est de pouvoir cultiver des champs immenses avec très peu d'hommes. On envoie les herbicides, on sème, on rajoute quelques pesticides, fongicides et insecticides jusqu'à la récolte, on arrose à grandes eaux pour un double effet pas cool : assécher les nappes phréatiques et disséminer le poison dans les rivières environnantes.

Chez les bio, tout doit se faire manuellement ou presque : désherbage, traitements contre les maladies, les insectes.... Un exploitant bio produira donc 2 à 3 fois moins qu'un exploitant conventionnel, ce qui explique la différence de prix.

Ceci étant, il existe toujours la possibilité de réduire ce coût en se passant des intermédiaires classiques. Par exemple, en vous inscrivant à une AMAP - du producteur au consommateur directement...

BIO ET PAS PLUS CHER Par VERBIALE posté le 2010-05-05 09:53:05
Le bio est il plus cher ?
Pas si sûr, tout d'abord le bio est un état d'esprit.
-Manger moins transformé (donc moins cher),*
-Manger moins de viande (meilleur pour la santé)
-Pensez aux protéines végétales (moins cher que l'animal)

J'ai comparé le prix des fruits et légume des hypers avec les magasin bio (je vous invite à le faire).
Vous verrez que les hypers s'en mettent plein les poches avec des produits empoisonnés.

Pour exemple, j'achète mes pommes bio (croquantes et au gout divin) entre 1€50 et 2€90, jamais plus cherchez mon fournisseur bio. Vous pouvez comparer, dans un hyper ce n'est pas moins cher et c'est moins croquant, moins gouteux et vous perdez au moins 10% de matière en l'épluchant à cause des pesticides (sans parler du plaisir de croquer la pomme avec sa peau).

Moi, depuis que je mange bio, je ne paye pas plus cher, j'achète beaucoup moins de 'conneries', juste l'essentiel. Et l'essentiel est déjà excellent.


Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.