Rédacteur : vincnet26

Traitements pour matelas et textiles


Que ce soit les matelas ou la literie en général, les textiles d’ameublements, le mobilier ou les tapis, ils reçoivent très souvent un ou plusieurs traitements en surface ou à cœur dits : Anti-feu ou feu retardant, anti-acariens, anti-bactériens, anti-moisissures... Des laboratoires détiennent ces brevets, certains noms sont d’ailleurs connus et véhiculent une bonne image car ils sont toujours présentés comme apportant un »plus» au produit.

Quelle est la composition qui se cache derrière ces noms de marques, sont-ils finalement inoffensifs, voire utiles ? Voici toutes les informations que nous avons pu recueillir concernant les principaux traitements, des plus connus aux plus écologiques ; vous pouvez les commenter ou apporter toute précision utile.
Il nous semble important de savoir sur quoi nous dormons ou quels éléments chimiques nous rapportons à la maison en achetant tout simplement un tapis...

SANITIZED® (de la société SANITIZED Marketing AG)

C’est un traitement qui combat les bactéries, les spores de champignons (donc anti-bactérien et anti-moisissures) diminuant le développement des odeurs. Pour cela, plus de 150 produits chimiques différents seraient  utilisés avec pour objectif de durer le plus longtemps possible et de résister au lavage.

ACTIGARD®

Il s’agit d’un traitement anti-acariens et anti-bactérien, qui porte le nom chimique de l’acibenzolar-S-methyl (ou ASM) et qui est un pesticide à effet fongicide (aussi utilisé sur les légumes en agriculture intensive). Comme il résiste mal au lavage, il est plus particulièrement  utilisé pour les coutils des matelas (ou oreillers).

MICROSTOP (de la firme Breyner)

Le traitement MICROSTOP est un traitement anti-acariens et anti-insectes. Son effet acaricide repose sur l’association de perméthrine (un insecticide chimique dit aussi pesticide organochloré, toxicité non connue pour l’homme, et non toléré par le chat) et de pyrèthre (un insecticide de contact à base d’extrait de fleurs de chrysanthème naturellement acaricide, à la toxicité négligeable pour l’homme, mais pas pour les poissons). Le traitement est durable, résiste au lavage, n’irrite pas les yeux et la peau d’après son fabricant. Ce traitement a d’ailleurs reçu le label Oeko-Tex Standard 100 pour son respect de l’environnement.

GREENFIRST® (également de la firme Bryener)

Les recherches du laboratoire Bryener ont abouti à un traitement plus naturel : il s’agit d’un traitement anti-acarien naturel à base d’extraits d’huiles essentielles, sans pesticides chimiques, approuvé par le label Oeko-Text Standard 100 .

PRONEEM ® (du laboratoire Greenworker corporation Ltd)

Il s'agit d'un traitement anti-acariens aux composants 100% naturels issus de l’huile de Neem, hypoallergénique et inoffensif pour l’homme.


A voir : où acheter des tissus bio ? Comment choisir son matelas ? Un joli choix de housse de couette


Fiche proposée par vincnet26





Des internautes avertis ont ajouté :

Les traitements anti-acariens Par Boiteau Olivier posté le 2011-09-13 14:43:26
Bonjour,

Je trouve votre article totalement inutile et n'est pas du tout une bonne aide pour le consommateur qui va acheter un produit pour lutter contre les microbes et les acariens.

1°) Le produit Greenfirst de la société Breyner est à base d'huiles essentielles mais cela ne fait pas de Greenfirst un produit naturel. C'est seulement à base de... donc il y a peut-être seulement 2% d'huiles essentielles naturelles et le reste c'est peut-être que du chimique. Donc attention....
Et Breyner n'est pas un laboratoire, c'est une société dont le but est de dégager du profit.

2°) Concernant Microstop, n'allez quand même pas croire que la permethrine n'est dangereuse que pour les chats. La permethrine est aussi dangereuse pour les hommes que les chats. C'est comme le triclosan maintenant, sauf que la permethrine est encore autorisée sur le marché. Mais je vous promets que d'ici quelques années, ça sera interdit. Le traitement Microstop est ensuite Migrant, cela veut donc dire que la permethrine qui est sur le produit va migrer vers votre peau, donc vous aurez de la permethrine dans votre corps. On en reparlera quand vous aurez un cancer dans quelques années. Si vous avez un doute sur mes informations, allez donc regarder les rapports européen sur les dangers de la permethrine.

3°) Concernant maintenant Sanitized et Actigard, ils sont aussi dangereux que Microstop, car ceux là contiennent de l'argent et sont tous deux des produits migrants, sauf que l'argent à l'inverse de la permethrine, ça ne pars pas et ça reste dans votre corps.

4°) Concernant Proneem, rien à redire.

Juste un conseil, que vous choisissez un produit anti-acarien, méfiez-vous vraiment du contenu du produit. On vous vends des produits environnementaux, ils peuvent l'être mais ils peuvent aussi être très dangereux comme l'eau de javel, le cyanure, le curare,

=> Olivier Par Rédacteur posté le 2011-09-13 16:58:44
Bonjour Olivier,

je répond ici à vos remarques concernant mon article :

Tout d'abord, cet article n'est inutile que pour ceux qui ne se posent aucune question. Pour tous les autres, il a au moins le mérite de se questionner sur la nature des produits avec lesquels nous vivons et dormons.

1) Greenfirst, d'après son fabricant, est un 'traitement naturel pour textiles'. 'Traitement sans pesticides chimiques ni solvants chimiques'. Donc si effectivement la composition complète n'est pas dévoilée, ce produit me semble de base moins dangereux qu'un autre.

2) la permethrine est un insecticide chimique, je suis d'accord pour avoir des doutes sur son innocuité, mais il me semble également moins pire que SANITIZED ou ACTIGARD.

3) tout à fait d'accord avec vous, il s'agit de produits à déconseiller, mon article va dans ce sens.

Dans tous les cas, vous avez le choix entre des produits naturels ou des produits chimiques. Le produit naturel aura l'avantage d'être dégradable et plus neutre pour l'environnement, et sans doute moins dangereux pour vous également. Par contre, il faut savoir que tuer des acariens, c'est tuer la vie. Donc tout produits biocide sera forcément nocif pour nous. Ce sera juste à des degrés différents en fonction des produits...

Danger des produits feu retardant Par Anonyme posté le 2012-02-23 16:48:04
A DIFFUSER :
Les traitements feu-retardant dégagent un gaz, qui, associé aux champignons souvent présents dans la literie, est incriminé dans la Mort Subite du Nourrisson. Mais on n'en parle pas en France !
L'info est à diffuser largement
Ci-dessous lien (en anglais) :
http://www.healthychild.com/toxic-sleep/has-the-cause-of-crib-death-sids-been-found

Traitements anti-acariens - Par Bernard posté le 2012-12-11 19:52:21
Bonjour,

Mon propos n'est pas de prendre parti dans le choix de l'anti-acarien le plus approprié à utiliser mais de faire une mise au point pour les lecteurs quant aux bienfaits des produits naturels et aux soi-disant méfaits des produits dits'chimiques'.
Ce n'est pas parce qu'un produit est d'origine naturelle qu'il est non toxique, ni même qu'il est efficace. Ce n'est pas non plus parce qu'un produit est improprement dit 'chimique' c'est à dire en fait un produit de synthèse (réalisé par l'industrie) qu'il est toxique! Ces postulats sont malheureusement des contre vérités, véhiculées et banalisées à longueur de temps par des médias et des experts ou pseudo-experts souvent en lutte contre l'industrie. Ils vont à l'encontre bien souvent des intérêts des consommateurs ; en effet beaucoup de produits naturels utilisés n'ont jamais été soumis à de véritables études de toxicité (entre autres les huiles essentielles) et la plupart de produits à base de substances naturelles sont d'une efficacité médiocre pour un coût très élevé. Cela permet à des producteurs de 'surfer sur la vague' des produits dits 'bio' ou écolos et d' augmenter leur ventes en s'en mettant plein les poches au passage.
Ainsi, par exemple, bien que d'origine naturelle la dose létale (DL 50) sur rat du sel n'est que de 3000 mg/kg.
Il suffirait à un adulte de 60 Kg d'ingérer 3g x 60 soit 18 g de sel pour passer de la vie à trépas ! la nicotine présente une DL 50 de 53 mg/kg ; la digitaline utilisée comme stimulateur cardiaque de 5 mg à 10 mg/kg,etc. etc...
Et puis la plupart des produits d'origine naturelle sont obtenus grâce à des processus chimiques ; ils sont de ce fait chimiques eux aussi !
En fait, nous savons depuis Paracelse (vers 1500/1540) que 'tout est poison, rien n'est poison, c'est seule la dose qui fait le poison ! Les endocrinologues ajoutent aujourd'hui que le moment de l'exposition aux produits chimiques est crucial en ce qui concerne leur toxicité (ex: en période de grossesse, etc.)
Quant aux biocides, nous dit le rédacteur ils sont forcément nocifs pour nous car ils tuent la vie ! (étymologiquement bio = la vie , cide = qui tue). Encore une ineptie !!
La Directive Européenne 'Biocide'qui réglemente la vente de ces produits en répertorie 23 catégories, dont par exemple les raticides, les insecticides, les bactéricides, les virucides, etc.
Ne croyez vous pas Monsieur le rédacteur qu'il est préférable de s'exposer à un produit bactéricide pour prévenir la dissémination de bactéries pathogènes (Escherichia, Streptocoques, Staphyllocoques,etc.) qu'aux désagréments qu'elles sont susceptibles de nous causer à vie? Il en est de même pour les virus et les virucides ! Ces bactéries et virus sont plus nocifs que les produits utilisés pour les éradiquer.
Concernant le produit naturel 'il aura l'avantage d'être dégradable' dites-vous ! Dieu merci, l'époque de l'utilisation du D.D.T et du Lindane, bioaccumulables, est révolue et les produits de synthèses sont aussi dégradables de nos jours que les produits d'origine naturelle.
Pour conclure ce n'est pas tant la nature du produit (naturelle ou synthétique) qui importe que l'usage qui en est fait ; il convient quelque soient les produits de traitements que l'on choisi de les utiliser de manière raisonnée et avec parcimonie ...

Réponse à Bernard Par VincNet posté le 2012-12-15 14:12:46
Bonjour Bernard,

il y a à mon avis 3 raisons pour défendre le tout chimique :
1) l'argent : le naturel coûte plus cher ( du moins à l'achat, les frais 'cachés' de dé pollution n'auront pas fini de ruiner nos enfants )
2) l'argent : les industries chimiques sont riches et peuvent acheter des témoignages ou des études en leur faveur.
3) l'ignorance : croire qu'un composant créé par l'homme a toute sa place dans la nature, dans l'air, dans l'eau ou dans notre sang est une erreur, voire une faute.

Je ne sais pas dans quelle case vous placer, ou s'il en existe une autre...

En ce qui concerne vos arguments :

'Ce n'est pas parce qu'un produit est d'origine naturelle qu'il est non toxique' : c'est une évidence. Mais au moins, il ne sera d'aucun danger pour les générations futures.

'Ce n'est pas non plus parce qu'un produit est improprement dit 'chimique' c'est à dire en fait un produit de synthèse (réalisé par l'industrie) qu'il est toxique ! ' : tout dépend de ce que vous entendez par toxique. Je vous répondrais qu'il n'a rien à faire dans notre corps ( nous avons évolué depuis des millénaires sans le rencontrer, nous ne sommes pas prévu pour l'absorber ), et qu'il n'a rien à faire dans la nature non plus. Je crois savoir par exemple que les poissons n'apprécient que très modérément les produits chimique que nous leur imposons.

'la plupart de produits à base de substances naturelles sont d'une efficacité médiocre pour un coût très élevé.' : c'est bien entendu faux, c'est même tout le contraire. Mais comme on ne peux pas breveter la nature, on est obligé de créer du chimique pour créer de l'argent. Les meilleurs antibiotiques sont naturels, les plantes médicinales existent depuis des millénaires, l'agriculture bio a des rendements très honnètes.

'Et puis la plupart des produits d'origine naturelle sont obtenus grâce à des processus chimiques ; ils sont de ce fait chimiques eux aussi !' : ils n'en restent pas moins naturels, leur molécule n'a pas été modifiée, on peut les renvoyer sans danger dans la nature.

'Ne croyez vous pas qu'il est préférable de s'exposer à un produit bactéricide pour prévenir la dissémination de bactéries pathogènes ? ' : non, je ne le crois pas. Un produit bactéricide va détruire les bonnes comme les mauvaises bactéries. Un peu comme un château fort dans lequel vous tueriez à la fois les 'bons' et les 'mauvais' soldats. Vous seriez alors à la merci d'une nouvelle attaque. Je pense qu'il vaut mieux renforcer les défenses que de tout supprimer. Cela n’empêche pas une bonne hygiène, bien entendu.

'Ces bactéries et virus sont plus nocifs que les produits utilisés pour les éradiquer.' : c'est ignorer le nombres de victimes qu'ils occasionnent. 20 000 morts par an dus aux médicaments en France ( http://www.ouvertures.net/medicaments-entre-13-000-et-34-000-morts-chaque-annee-en-france/ ), combien par maladies dues aux produits chimiques ? Et pour quel bénéfice ? Je suis persuadé que l'hygiène a fait bien plus pour éviter les maladies que les médicaments, qui ne sont d'ailleurs pour la plupart que des cache-symptomes.

'Les produits de synthèses sont aussi dégradables de nos jours que les produits d'origine naturelle.' : franchement, vous ne vous êtes pas relu. Jamais entendu un bêtise pareille. Expliquez moi alors pourquoi 90% des cours d'eau en France sont pollués ? http://www.geo.fr/environnement/actualite-durable/eau-pollution-33557. Demandez aux tortues si les sacs en plastique ont un bon gout de dégradable. Demandez vous pourquoi  (et ce ne sont que quelques exemples, il y en aurait des milliers ) :
  • Depuis 50 ans, la production de spermatozoïdes dans l’espèce humaine a diminué en moyenne de 50 %. 
     
  • Dans les pays occidentaux, le nombre de cancers du testicule ne cesse de croître. Au Danemark, on constate une hausse vertigineuse de 400 % en soixante ans. 
     
  • Le nombre de malformations congénitales de l’appareil reproducteur masculin augmente également. 
     
  • Des populations de poissons de certaines rivières se féminisent. De plus en plus de malformations sexuelles et de cas de stérilité sont observés chez les phoques, les oiseaux, les alligators, les grenouilles…Des études sur la faune montrent une dévirilisation croissante. 
( http://www.arte.tv/fr/la-fertilite-masculine-menacee/2281146,CmC=2283996.html )

'il convient quelque soient les produits de traitements que l'on choisi de les utiliser de manière raisonnée et avec parcimonie ...' : bon, nous sommes presque d'accord sur la conclusion. Je la modifierai ainsi : 'Il convient de n'utiliser que des produits sans impact sur l'environnement, cela devient urgent.'

Bien cordialement

Vincnet

traitements des matelas ressorts (coutils, garnissages, enrobages) Par Anonyme posté le 2015-10-13 16:58:42
Bonjour,
Lorsque les gens parlent des traitements chimiques des matelas, ils évoquent ces traitements comme si on pouvait choisir, comme si on pouvait les éviter, ou comme si il y avait une alternative. Mais TOUS les matelas sont traités. Cela fait huit ans que je cherche un matelas non traité. A ma connaissance, il n'y en a pas. Pour ne pas avoir de traitements, il faut acheter un matelas en laine, ou en latex naturel composé à 97% d'hévéa, et mal dormir avec des 'sommiers' constitués de planches. Personnellement, je n'aime pas dormir sur un matelas en laine, et je ne suis jamais parvenue à dormir sur un matelas en latex 100% hévéa naturel. Le seul matelas confortable pour moi est un matelas à ressorts haut de gamme. Mais ils ont tous des coutils, des garnissages et des enrobages traités...
Les fabricants affirment qu'ils sont innocents, et qu'ils ne font que respecter des normes ?
Mais je n'ai jamais trouvé ces normes ? La seule réglementation trouvée concerne les hôtels et lieux publics.
Les normes européennes semblent plutôt viser à LIMITER les toxiques et les biocides.
Alors qui dit la vérité ? Quelqu'un connaît-il ces normes soit-disant obligatoires ?

Ouh la la Par Anonyme posté le 2015-12-17 03:01:41
Hou la la pas très rassurant tout ça.. Que faire? Je cherche une couette saine anti acarien, anti microbien etc... Je me renseigne ici et là sur les traitements, je tombe sur ce forum, intéressant mais pas rassurant.. C'est quoi le mieux ? Avoir une couette traité anti acarien et prendre le risque d'être en contact avec des produits toxiques ou dormir avec des acariens??....
Olivier vous dites que cet article est inutile, que proposez ou conseillez vous?


Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.


Titre *
Votre e-mail (facultatif - non publié)
Votre pseudo
Votre commentaire *
Image associée
Code de sécurité
Les champs marqués d'une * sont obligatoires