Comment lutter contre la grippe de façon naturelle ?


Pour se prémunir de la grippe, il existe des traitements préventifs naturels dont le but de de renforcer les défenses immunitaires. Ainsi, on peut "passer au travers" de l'épidémie de grippe ou en diminuer les symptômes et la longueur de la maladie.

L'anti-grippe naturel le plus efficace, qui a fait l'objet d'études scientifiques depuis la Première Guerre mondiale, est le chlorure de magnésium. Ses propriétés sont reconnues, mais c'est un produit peu cher (1,20 € le sachet de 20 grammes) donc qui n'intéresse ni les laboratoires, ni les pharmaciens et donc de fait pas les médecins non plus.

Pour une rentrée scolaire sereine, la cure de magnésium, à commencer quelques jours avant la rentrée, permet de lutter contre la grippe (et toutes les maladies infectieuses), mais aussi à calmer le stress et éviter la fatigue matinale.

Qu'est-ce que le chlorure de magnésium ?

Il est obtenu à partir d'eau de mer, vendu en pharmacie en sachet de poudre de 20 grammes.
Une autre forme : le nigari (d'origine japonaise), présenté en paillettes et vendu dans les magasins bio ou diététique contient lui 95% de chlorure de magnésium.

Action et propriété du magnésium

La magnésium renforce le processus de phagocytose, l'action de digestion et d'élimination des agents indésirables par les leucocytes.
Consommer du magnésium en forte dose permet donc de fortifier le terrain.
Il a donc des propriétés anti-allergiques, antitoxiques, anti-inflammatoires et même radio-protectrices.
Pour être complet, rappelons que le magnésium a aussi une action neuropsychique qui permet de lutter contre l'anxiété, les crampes, la fatigue.
Le stress "consomme" du magnésium si bien qu'après une période de stress, le taux de magnésium est au plus bas (ce qui accentue encore l'anxiété pouvant aller jusqu'à des crises de spasmophyllie, de tétanie) si bien que même avec une alimentation bien équilibrée, le manque de magnésium peut se faire ressentir.

Posologie du chlorure de magnésium

Le sachet de 20 g de chlorure de magnésium est à dissoudre dans un litre d'eau faiblement minéralisée (ou eau osmosée).
En prévention de la grippe : quelques jours avant la rentrée scolaire par exemple, prendre une dose le matin à jeun.
Dés les premiers symptomes : 1 dose toutes les 3 heures puis 1 dose toutes les 6 heures pendant 48 heures, puis une dose toutes les heures. Continuer avec une dose par jour pendant une semaine pour renforcer l'immunité.
Une dose correspond à un verre de 12,5 cl pour un adulte ou enfant de plus de 5 ans.
Pour un enfant, on peut proratiser en fonction du poids (bien que les doses mentionnées dans les livres de référence sur le chlorure de magnésium soient plus élevées). On peut le mélanger avec du sirop pour atténuer son amertume.

Risque de surdosage et contre-indication

Une légère diarrhée en début de traitement est normale (elle intervient en cas de fièvre au moment où la cette dernière cède).
En cas de dérangement intestinal prolongé, il suffit de baisser les doses.

L'utilisation de sels magnésiens est à proscrire chez les insuffisants rénaux, et les personnes souffrant l'hypertension et sous régime sans sel.

Le chlorure de magnésium peut être utilisé chez la femme enceinte, il est même recommandé car un déficit en magnésium, très courant, peut entrainer des contractions utérines douloureuses.

Autres remèdes naturels préventifs anti-grippe

En préventif, il s'agit de renforcer le système immunitaire avec :
- de la vitamine C pure , à raison de 1 gramme par jour pour un adulte, et de la vitamine D,
- des probiotiques qui sont en particulier efficaces chez les enfants,
- du vinaigre de cidre naturel à raison d'une cuillère à café dans un verre d'eau pris à jeun,
- de la Maca, plante d'origine Sud-Américaine  connue depuis des siècles pour ses propriétés revitalisantes.

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en prévention de la grippe lors de périodes contagieuses (voir encadré sur les précautions à prendre), par exemple en massant le thorax et le dos avec 4 gouttes d'eucalyptus radié additionné de 5 gouttes de ravensare (4 à 5 fois par jour).

Une bonne hygiène de vie est la garantie d'un organisme prêt à se défendre contre les agressions hivernales : évitez les grignotages (qui ne permettent pas à l'organisme de se reposer), éviter les produits laitiers (qui génèrent les maladies immunitaires) ainsi que le maïs ("mangeur" de défenses immunitaires), privilégiez la viande bio et blanche, choisissez les légumes (choux, carottes) et fruits de saison (agrumes)  riches en vitamines C et B et en oligoéléments (fer et zinc), abusez d'ail et d'oignon (riches en sélénium), buvez beaucoup (mais pas des boissons sucrées). Manger bio permet d'éviter d'user son organisme à tenter d'éliminer les pesticides ingérés.

Les symptomes de la grippe sont là : que faire ?

Guérir la grippe par l'homéopathie :
- dés les premiers symptômes, une dose (mini tube) d'Oscillococcinum 200.
- puis pendant 4 jours, une dose à jeun et toutes les heures :
- 5 granules de Rhus toxicodendron 9 ch,
- 5 granules de Eupatorium perfoliatum 9 ch,
- 5 granules de de Gelsemium 9 ch.
Espacer ces prises au fil de l'amélioration.
Une fois la grippe jugulée, prendre une seule dose de Sulfur 9 ch.

Trucs de grand-mère
- un oignon coupé en deux posé sur la table de nuit va absorber les microbes durant la nuit.

Antibiotiques naturels et huiles essentielles
Voici un mélange à réaliser quelques jours avant utilisation dans un petit flacon :
- 80 gouttes d'eucalyptus + 60 gouttes de tea-tree + 40 gouttes de cannelle + 20 gouttes de thym.
Ce mélange est à utiliser en massage (5 gouttes du flacon dans une cuillèrée à café d'huile, puis dans un bol avec eau tiède) ou en pulvérisations dans la maison.
Précautions pour les huiles essentielles
L'utilisation d'huiles essentielles est à pratiquer avec grandes précautions, car si leur action est puissante, en particulier en synergie, elles peuvent s'avérer dangereuses si on ne maitrise pas la précision des dénominations, les dosages ou le mode d'application. Ne pas utiliser plus de 5 jours, consulter un aromathérapeute pour soigner les enfants.
Ainsi, le Tea-tree, le thym et l'eucalyptus (huiles essentielles qui par leurs propriétés anti-virales, germicide, antiseptiques, permettent de lutter contre la grippe) sont interdits aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

- la Melaleuca (arbre à thé ou tea-tree, aussi utilisée pour l'entretien des couches lavables) ou la Cannelle de Ceylan ou encore la Ravensara aromatica (immunostimulante et anti-infectieux) à raison de 3 gouttes de l'une de ces huiles essentielles dans un peu de miel et 2 fois par jour (pour les adultes).

- A découvrir également : l'extrait de pépins de pamplemousse, réputé pour ses propriétés antimicrobiennes en particulier sur différents germes des maladies hivernales, à raison de 15 à 30 gouttes 3 fois par jour (pour un adulte).

Autres pistes et informations

Le manque de vitamine D pourrait être à l'origine de la dangerosité de la grippe selon les CDC des Etats-Unis. Également, le sport pourrait aider nos défenses immunitaires, et ainsi nous permettre de lutter plus efficacement contre les virus. Enfin, si nous ne pouvons pas connaitre l'efficacité des vaccins contre la grippe H1N1, il semblerait que la vaccination contre la grippe saisonnière aurait des résultats extrêmement limités contrairement aux discours des laboratoires, alors que les risques de telles vaccinations de masse sont réels mais méconnus du grand public car ils ne sont pas relayés par les médias officiels.






Des internautes avertis ont ajouté :

Echinacea purpurea Par grenault posté le 2009-08-27 13:20:06
Il semblerait aussi que l'Echinacea purpurea soit efficace en prévention de la grippe. On peut citer aussi la gelée royale ou la propolis.

La peur contagieuse Par Anonyme posté le 2009-08-29 19:38:13
Le taux de contagion est effectivement à ce jour loin des 30% annoncé par l'OMS ou des 50% annoncé par la Maison Blanche cet été.
Voudrait-on nous faire peur pour nous 'vendre' leur vaccin anti-grippe qu'ils ne s'y prendraient pas autrement ! Surtout qu'en France, il ne coutera rien aux patients (mais 1 milliard d'euros aux contribuables), finalement, ce qui risque plus d'arrêter les Français ce sont les 2 piqûres qui sont nécessaires (+ une 3ème pour la grippe saisonnière pour faire bonne mesure) ! Les labos auraient-ils été trop gourmands ?

lutter contre la grippe Par guilloute posté le 2009-10-12 19:20:24
Assez d'accord avec cet article très instructif sur la lutte naturelle contre la grippe!
Cela ne sert à rien d'avoir une peur panique de cette grippe, il faut bien s'en protéger voilà tout!
moi j'applique au maximum les consignes qu'on peut entendre mais je suis contre le fait de prendre des médicaments!
J'ai découvert également un moyen de désinfecter l'air ambiant avec lampe berger vous connaissez? c un produit diffusé par catalyse qui détruit les microorganismes de l'air ambiant! qu'en pensez vous?

Il me semble que c'est un bon moyen complémentaire de lutte!

Composition du principal vaccin acheté par la France Par Anonyme posté le 2009-10-20 19:16:41
La France a commandé 50 millions de doses du vaccin Pandemrix contre la grippe H1N1 du laboratoire GlaxoSmithKline.

Comme excipient : 5 microgrammes de thiomersal (dérivé du mercure, dont on connait pourtant les redoutables effets sur la santé physique et mentale) et du squalène à la triste réputation.

Description complète officielle sur : http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/pandemrix/emea-combined-h832fr.pdf

Les autres vaccins Par Anonyme posté le 2009-10-21 11:45:06
Les 2 autres vaccins achetés par la France sont aussi détaillés sur le site de l’Agence européenne du médicament (EMEA).

Le vaccin Focetria de Novartis contient lui aussi du mercure (thiomersal) et dans son adjuvant du squalène (voir descriptif complet http://www.emea.europa.eu/humandocs/PDFs/EPAR/focetria/package_leaflet/emea-pl-h385fr.pdf ).
A ne pas manquer la toute dernière ligne qui précise bien le manque de recul : 'L’utilisation de Focetria a été autorisée « sous circonstances exceptionnelles' .

Le troisième vaccin possible, Celvapan de Baxter, devrait aussi y figurer mais les documents sont actuellement en erreur, non tléléchargeables.

L'inefficacité des vaccins anti-grippe Par Sylvie posté le 2009-10-21 11:51:16
Avant d'envisager l'injection de poisons qui accompagne les vaccins anti-grippe, il est bon de s'interroger sur l'efficacité de ces vaccins.
Or en 2005 déjà, le Dr Jefferson a étudié 64 études internationales sur 40 ans, représentant 96 'saisons' de grippe et comptabilisant 2,5 millions d’observations.Or, quelle que soit la population et les critères cliniques pris en compte, l’efficacité globale des vaccins n’est que de 23 % et encore, lorsque le vaccin correspond bien au virus grippal en circulation...

pour les bébés Par vv bleue posté le 2009-11-28 07:09:06
Pour les mamans comme moi qui ne veulent pas céder à la psychose ambiante mais qui se font quand même du souci pour leurs bébés tout jeunes , la solution c'est d'allaiter .
L'année dernière mon bébé a eu la grippe il a eu 7 jours de fièvre sans avaler ni eau , ni nourriture , mais il tétait un peu tout au long de la journée , et mon généraliste qui n'est pourtant ni bio ni écolo ,m'a conseillé de ne pas arrêter l'allaitement pour l'instant puisque ( chose que je n'avais pas l'intention de faire avant le printemps) l'année dernière mon bébé a très bien fait face à la grippe saisonnière et qu'aujourd'hui une grippe nouvelle et étrange nous menace !
à partir de quel âge donner du chlorure de magnésium ?

bien boire pendant une cure Par André posté le 2013-02-04 11:26:19
Utilisant ces remèdes depuis plus de 20 ans... avec une efficacité redoutable...
Les filtres (foie et reins) étant bien sollicités, il faut boire plus qu'à l'habitude (entre 1 et 2 litre par jour)
Et quitte à boire pourquoi pas de la tisane de thym pendant la maladie.
Bien à vous
André


Vous connaissez bien ce sujet ? Vous voulez nous en dire plus et en faire profiter tout le monde ? Vous pouvez le faire ici.